À propos de nous

L’idée derrière amphiro.

En 2009, conjointement avec leurs directeurs de thèse Gerhard Tröster et Elgar Fleisch, Thomas Stiefmeier et Thorsten Staake ont fondé la société Amphiro AG, dérivée de l’ETH Zurich. Ces quatre fondateurs étaient liés par la conviction que les informations concernant le comportement des consommateurs offriront à l’avenir une forte valeur ajoutée pour un nombre infini d’applications. Le domaine de l’eau chaude a rapidement été identifié, car des économies d’énergie extrêmement importantes y sont possibles – et d’autres développeurs avaient tendance à fuir l’eau.

Dès 2012, Amphiro a enregistré sa première commande de 6 000 compteurs pour la douche par ewz, entreprise zurichoise d’approvisionnement en énergie – et ce avant même que le premier problème n’ait été réglé : piles et raccordements secteur devait être remplacés par une source d’énergie renouvelable pour une installation simple et un fonctionnement économique.

Le travail pouvait alors vraiment commencer : Des brevets ont été déposés et de nombreux prototypes développés. En 2012, Amphiro a gagné Flextronics en tant que partenaire de production.

L’Office fédéral suisse de l’énergie a soutenu la première étude Amphiro de l’ETH Zurich et de l’Université de Lausanne. Le thème de recherche en était l’effet du feedback en temps réel sur la consommation. Les économies ainsi démontrées ont largement dépassé les attentes : 452 kWh par an et par foyer moyen (2,1 personnes) – et ce durablement. Ainsi, amphiro a1 basic devenait l’instrument de feedback installé en bâtiment le plus efficace jamais étudié.

Consolidation et développement.

Des projets-pilotes ont ensuite été menés avec de grandes entreprises en Suisse (avec le soutien de la société La Mobilière Suisse), à Singapour (avec le Public Utility Board), les Pays-Bas (avec PWN) et la Corée du Sud (avec KEMCO). Toutes les études ont été accompagnées par des équipes de chercheurs de premier ordre, et toutes ont confirmé les résultats.

Parallèlement, les fabricants et les foyers ont montré un intérêt croissant pour le thème de la maison intelligente et, en même temps, l’équipe s’est agrandie.

En 2015, la société La Mobilière Suisse est devenue investisseur d’amphiro qui développe maintenant les secteurs Smart Home et vente. En mai 2016, amphiro b1 connect a été le deuxième produit commercialisé. Il permet de synchroniser les données avec des smartphones et le cloud amphiro.

L’équipe.

L’équipe

Thomas Stiefmeier, Co-fondateur, PDG et membre du conseil d’administration
Samuel Schöb, directeur de la technologie
Jonas Wirz, directeur du département d’électronique
Ganesh Ramanathan, développement électronique
Martina Nissen, marketing et service clientèle
Christoph Steinberger, marketing et service clientèle
Sarah Appeldorn, service clientèle et fulfillment
Nadja Bernegger, administration et finances
Valentina Betschart, service clientèle
Susanne Häcki, manager de l’innovation, Mobiliar

Membre du conseil d’administration & Co-fondateur

Thorsten Staake, Co-fondateur, VRP et professeur à l’Université de Bamberg autour des systèmes efficaces sur le plan énergétique
Thomas Stiefmeier, Co-fondateur, PDG et membre du conseil d’administration
Kai Millarg, Co-Founder via UC Tec et VR
Gerhard Tröster, Co-fondateur et professeur d’électronique à l’ETH Zurich
Andreas Brülhart, membre du conseil d’administration et directeur de l’innovation de la société Schweizerische Mobiliar

Conseillers scientifiques

Dr Verena Tiefenbeck, ETH Zurich et Université de Bonn, conseillère scientifique
Anna Kupfer, Université de Bamberg, conseillère scientifique
Liliane Ableitner, ETH Zurich, conseillère scientifique

Postes vacants.

Amphiro AG est à la recherche de nouveaux employés.
Pour plus d’informations, veuillez consulter le offre d’emploi suivante:

 

 

Dans la presse.

21.11.2016: Le temps
Comment j’ai connecté ma douche à Internet via une société suisse

Une start-up helvétique commercialise Amphiro, un capteur mesurant le nombre de litres consommés par douche, ainsi que la température de l’eau.

Comment j’ai connecté ma douche à Internet via une société suisse